Martin Armstrong – L’Enfer de 2017

WHY 2017 is The Threshold to Chaos

J’avertis depuis longtemps que 2017 sera l’Année de l’Enfer Politique avec 4 référendums/élections majeurs qui pourraient saper la confiance dans les gouvernements – Brexit, élections présidentielles aux USA, élections en France, et élections en Allemagne. Ces 4 événements peuvent potentiellement renverser les attentes quant à l’avenir. La perception du gouvernement par le public – quelle qu’elle soit – pourrait s’inverser. La clé de la transition de la confiance dans le secteur public vers la confiance dans le secteur privé se trouve dans la portée de ces 4 votes. C’est ce que notre modèle prévoit – la montée de l’instabilité politique. Nous sommes dans l’ère de la montée de l’anti-establishment et des 3èmes  partis.

Cependant, j’ai également averti que la Sécu serait dans le rouge dès l’année prochaine aux USA, ce dont bien évidemment les médias de masse ne se foulent pas de parler de peur que cela jetterait de l’huile sur le feu de la corruption politique. Mais ce qui n’est pas non plus expliqué par les médias est que l’Obamacare [soins de santé « pour tous »] est en train de s’effondrer sur lui-même. La structure tout entière de l’Obamacare est le Ponzi perpétuel  dont ils se sont servi pour la Sécu.

La théorie derrière l’Obamacare était de forcer les jeunes à acheter des assurances-santé, et vu qu’ils en ont rarement besoin dans l’ensemble, ils auraient payé plus qu’ils n’auraient reçu. Ainsi, l’idée était d’exploiter les jeunes pour payer pour ceux qui ne pouvaient pas se permettre des soins. La théorie est tombée à l’eau car les jeunes n’achètent pas d’assurance.

Pour l’année fiscale 2015, la pénalité pour ne pas acheter d’assurance-santé est de 2% du revenu brut du foyer, soit 325$ par adulte et 162,5$ par enfant, et un maximum de 975$.

Pour l’année fiscale 2016, la pénalité est passée à 2,5% du revenu brut du foyer, soit 695$ par adulte et 347,5$ par enfant, et un maximum de 2.085$.

Les pénalités restent inférieures au coût de l’assurance, qui est souvent de + de 300$/mois. Même à 695$, c’est moins de 58$/mois, et il est impossible de trouver une assurance-santé aussi bon marché. Comme le projet a lamentablement échoué, les assureurs abandonnent peu à peu l’Obamacare. Il n’y a pas eu de participation massive des jeunes à qui ils auraient pu faire payer des primes élevées sans dépenses supplémentaires en contrepartie, alors ils ont vu plus d’argent sortir qu’entrer. La Kaiser Family Foundation a publié une étude sur l’Obamacare dans laquelle il est révélé que celui-ci s’écroule sous son propre poids. « Le nombre de comtés comprenant un assureur unique risque d’augmenter, de 225 (7% des comtés) en 2016 à 974 (31%) en 2017 »

United Healthcare a abandonné la plupart des 34 marchés d’états et Aetna suit derrière. Le Guardian a écrit que l’Obamacare était en quasi-effondrement…

En 2017 nous devrions assister à son échec complet. Bien sûr, si Hillary devient Présidente, cela signifiera des impôts plus élevés pour essayer de maintenir ce projet en vie vu que les Démocrates n’admettent jamais avoir eu tort, surtout pour une erreur de cette magnitude. La seule manière de s’attaquer au problème de la santé est d’arrêter de subventionner ces soins. Si le gouvernement votait tout simplement une loi selon laquelle les hôpitaux ne recevraient plus qu’un montant fixe par type de soin et qui interdirait de faire payer quoi que ce soit de plus par les individus, on assisterait à l’émergence d’une compétition pour la première fois. Les hôpitaux de leur côté essayent de mettre sur la paille les cliniques privées…

La santé est le SEUL business – en dehors de politiciens de Washington – qui n’est pas soumis aux cycles des affaires. Le gouvernement doit également mettre un terme aux procès sans queue ni tête en fixant un montant maximum par type d’erreur médicale. Mais pour mettre ce genre de réforme en œuvre il faut commencer par nettoyer Washington qui est composée à 45% d’avocats contre 6% dans la population en moyenne.

Publicités

Chraa 30-08

ISIS vs Saudi

Crimes et Châtiments: État Islamique vs Arabie Saoudite

Blasphème, homosexualité, trahison, meurtre: peine de mort

Diffamation, comsommation d’alcool: 80 coups de bâton vs. à la discrétion du juge

Adultère (si marié): mort par lapidation

Adultère (si non marié): 100 coups de bâton et exil pendant un an vs 100 coups de bâton

Vol: Amputation de la main

Vol agravé: amputation de la main et du pied

Meurtre et vol: crucifixion vs peine de mort

les médias
D: (le mensonge) Le service de sécurité de Trump agresse violemment un photographe de presse accrédité lors d’un rassemblement en Virginie. G: (la vérité) Un reporteur agrippe à la gorge un agent de sécurité lors d’un rassemblement politique de Trump. [Les médias dans toute leur splendeur]

Telford
Telford, le nouveau Rotherham? On rapporte des abus sexuels à grande échelle dans cette ville surnommée « la capitale britannique de la pédophilie. » [Un lieu de vacances pour certains de nos politiques…??]
Et pendant ce temps le gouvernement français:

Hollande

Y a plus longtemps à attendre:

http://www.zerohedge.com/news/2016-08-29/gold-what-happens-next

Marchés haussiers de l’or à travers les âges…

De la politique européenne

Juncker
Juncker: peu importe à quel point la crise des migrants et le terrorisme vont empirer, nous n’abandonnerons jamais la politique des frontières ouvertes

 

Goring

  • Homme au bar: Demain, je serai un héros.
  • Gideon: Pardon?
  • Tu n’es peut-être qu’un bouc-émissaire, mais tu es un bouc-émissaire important. Je ne crois pas avoir jamais rencontré d’acteur de crise plus important que toi par le passé… C’est pour le bien de notre pays!

[L’homme au bar tire sur Gideon dans le coup, le tuant.]

 

Pourquoi un pékin sur une ferme souhaiterait-il risquer sa vie dans une guerre quand au mieux tout ce qu’il peut espérer est de revenir en un seul morceau sur sa ferme? …C’est toujours un problème trivial d’entraîner le peuple avec vous, que ce soit dans une démocratie ou une dictature fasciste, parlementaire, ou communiste.

Le peuple peut toujours être amené à faire ce que veulent les dirigeants. Tout ce que vous avez à faire est de leur dire qu’ils sont attaqués, et de dénoncer les pacifistes pour leur manque de patriotisme, et d’exposer le pays au danger. Cela marche ainsi dans tous les pays.

 

old voters
Ces foutus vieux qui ont voté pour le Brexit. Qu’ont-ils jamais fait pour l’Europe?

 

Savage
– Pourquoi la France ne lâche-t-elle pas une petite partie de ses têtes nucléaires sur les principaux fiefs d’ISIS? – Un pays ne bombarde pas sa propre capitale.

Islam vs Occident – un néo-gladio?

http://www.zerohedge.com/news/2016-07-25/islam-vs-west-has-neo-operation-gladio-been-started

Nous avons régulièrement couvert le mème de « l’islam maléfique » et notre point de vue est que cela est de la propagande – un thème social dominant – destiné à créer des tensions armées, plus d’autoritarisme et même, au final, des guerres plus larges impliquant l’Occident et l’Islam.

Voir ici, ici, et .

Le mensonge est que l’Islam en lui-même, est une terrible menace [j’ajouterais ‘à grande échelle,’ les attentats à petite échelle étant une réalité, NdT] pour le mode de vie des Français – et des Occidentaux.

Les mensonges sont propagés par un petit groupe de gens qui organisent des thèmes fallacieux qui deviennent ensuite des politiques dans leur pays.

Le réchauffement climatique, les mesures économiques des banques centrales, et les dangers de l’Islam sont des exemples de tels thèmes.

Les mensonges sont régulièrement étendus et approfondis.

Voilà une citation de la Direction générale de la sécurité intérieure – Patrick Calvar:

« Nous sommes au bord d’une guerre civile. »

Calvar décrit en réalité une guerre qu’il souhaite probablement. L’idée derrière l’Islam maléfique est de polariser l’Europe pour l’amener à accepter de + en + de solutions mondialistes.

[…] Il y a beaucoup de questions quant aux attaques de Paris et celle de Nice. Pour cette dernière, les photos et vidéos ne semblent pas montrer de sang présent sur lr camion. Allez vérifier vous-mêmes.

Chaque attaque majeure en France a vu des questions fondamentales y être associées. Tout comme aux USA, les preuves se trouvent facilement que ces attaques ne sont pas ce qu’elles paraissent être.

Il est sans aucun doute difficile d’accepter que les force du mal manipulent les événements en Europe et aux USA pour créer artificiellement des tensions entre l’Islam et l’Occident.

Mais c’est ainsi que les guerres sont fabriquées. L’Occident a fait la même chose avec le Japon. Il l’a diabolisé puis a engendrer une guerre de toutes pièces.

Idem deux fois avec l’Allemagne. Ces dernières années il a été prouvé que les banquiers et industriels occidentaux ont financé Hitler.

Pendant une bonne partie de la période post-2ème GM, la CIA et autres officines ont procédé à l’opération Gladio qui consistait à créer des attaques terroristes soi-disant perpétrées par des mouvements de gauche.

De Truthmove:

La principale fonction des groupes de type Gladio, en l’absence d’une invasion soviétique, semble d’avoir été de discréditer les groupes et politiciens de gauche à travers l’utilisation de la « stratégie de la tension, » y compris du terrorisme sous fausses bannières.

La stratégie de la tension est un concept visant au contrôle et à la manipulation de l’opinion publique grâce ‘a l’utilisation de la peur, de propagande, d’agents provocateurs, de terrorisme, etc. Le but était d’instiller la peur dans la population tout en faisant porter le chapeau aux communistes et opposants politiques de gauche pour ces atrocités terroristes.

Une opération néo-gladio a-t-elle été lancée?

[…] Ironiquement, Al Jazeera nous fournit des conclusion pertinentes quant au moyen de faire face aux provocations de ces opérations néo-gladio [à chacun d’estimer la valeur de ces conclusions, NdT].

La seule option pour la France aujourd’hui est de se tenir debout, fière, sur ses valeurs républicaines séculaires, multiplier la satire que les fondamentalistes veulent étouffer, encourager l’inclusion sociale, éduquer et éduquer encore.

Un recours à l’extrême-droite singifierait la victoire des terroristes.

Quelque douloureux que ce soit, le meilleur moyen pour que les Français gagnent est de résister aux tentations populistes.

L’édito est écrit par Rémi Piet, professeur adjoint de politique publqiue, diplomatie et économie politique internationale à l’Université du Qatar.

Deux problèmes avec ça:

La première chose qu’il ne mentionne pas est le fait que les actions terroristes sont la conséquence historique des politiques gouvernementales françaises. Ces politiques remontents loin dans le temps.

Les Français ont occupé l’Algérie, absorbé des musulmans algériens, puis ne leur a pas donné la possibilité de s’intégrer. Le résultat est une génération de musulmans algériens vivant en France et étant vindicatifs face à leur traitement.

Le deuxième problème est que le sujet n’est pas tant le terrorisme islamique d’un point de vue historique que l’État français étant complice d’attaques terroristes sous fausses bannières. […]

Le VÉRITABLE problème , par conséquent, n’est pas comment se défendre contre l’islam radical mais comment empêcher le gouvernement français et plus largements l’Occident de créer des atrocités sous fausses bannières destinées à augmenter les tensions.

Conclusion: Les Français devraient interroger leur propre gouvernement, et les autres peuples européens devraient faire de même. Idem pour l’Amérique. Les gens devraient exiger des réponses et appeler les médias de masse à faire leur boulot au lieu de rester complices dans ce qui est un évident programme néo-gladio.

Chuuut…. MàJ 26/07

http://www.themoderngnostic.com/?p=79331

Tous ces impacts de balles à gauche quand le conducteur était à droite…

http://www.themoderngnostic.com/?p=79334

 

http://www.themoderngnostic.com/?p=79346

 

http://www.abeldanger.net/2016/07/truck-driver-rampage-in-france-story.html

Il y a de multiples failles dans le récit que je vais brièvement mentionner.

  1. Pas de couverture cellulaire en dépit des 40.000 personnes présentes. Rien non plus des gens aux balcons…
  2. Pas de premiers secours, proches, ou qui que ce soit d’autre avec les corps des victimes pendant plus d’une demi-heure après le début du carnage…
  3. Le conducteur allait à 65 km/h pendant 30 min, parcourant au total 1,5 km…

http://www.abeldanger.net/2016/07/zionist-agents-are-main-videographers.html

Terrorisme mix

Allemagne
Les autorités demandent l’ajout de cours sur l’islam dans les écoles du pays après qu’un jeune musulman radicalisé a attaqué des passagers d’un train à la hache.
Finland
La Finlande affronte Bruxelles alors que les Finlandais établissent que 77% des réfugiés Irakiens pourraient être renvoyés chez eux.

ISIS

rapefugees
Les agresseurs sexuels du Nouvel An dépeints comme blancs dans un documentaire.

Terror attacks

terros

 

Ted Nugent a rendu furieux tous les terroristes du monde en pointant du doigt un fait très important…

 

 

 

 

 

Tout musulman qui a jamais manipulé de la TNT, de la nitro, des balles, des explosifs pour bombes, des lanceurs de fusées, ou qui a été traité pour des coupures nécessitant des points, ou qui a pris des antibiotiques ou des capsules de vitamines, a été contaminé avec des produits dérivés de porcs.

 

 

 

 

L’ironie c’est que quand un terroriste se fait sauter son corps s’imprègne de gélatine et de glycérine présentes dans les explosifs. Ces deux produits sont fabriqués à partir de porcs. Par conséquent, ces terroristes ne seront jamais acceptés par Allah…

 

Les forces menées par les USA en Syrie viennent de tuer 73 civils, y compris 35 enfants. Pourquoi n’en parlons-nous pas?

Delenda Carthago

http://beforeitsnews.com/alternative/2016/07/jim-stone-i-waited-to-say-this-until-it-could-be-absolutely-proven-no-bullets-were-ever-fired-at-the-truck-3386385.html

http://beforeitsnews.com/alternative/2016/07/le-bullcrap-another-bs-fake-psyop-hoax-in-france-3386057.html

http://beforeitsnews.com/alternative/2016/07/nice-france-terror-attack-staged-100-fake-3386212.html

Jeselnik

 

 

J’aime tester mes limites. Je fais des blagues sur des choses horribles, rien que des choses horribles.

 

La raison pour laquelle je peux m’en sortir est que je suis le genre de type qui fait ce genre de choses. C’est pourquoi j’ai été étonné d’avoir été pris à parti le jour des attentats de Boston.

 

Je ne suis pas les infos régulièrement, mais je sais quand une tragédie se produit parce que je reçois 25 SMS me disant « ne le  fais pas ! »

Alors je vais sur internet et je me renseigne sur ce qui s’est passé. Je ne veux pas regarder des vidéos, je ne cherche pas à savoir ce qui s’est déroulé. Je me dis : « Comment puis-je faire rire quelqu’un en ce jour ? » Puis je me dis : « Ça y est, j’ai trouvé ! » Alors je vais sur Twitter et j’écris : « Les gars, aujourd’hui il y des lignes à ne pas franchir. Surtout la ligne d’arrivée. »

Ils disent : « Anthony, le problème c’est que quand tu fais une blague sur Twitter le jour d’une tragédie, on dirait que tu te moques des victimes. Et ce n’est pas bien. »
Ce n’est pas du tout ce que je fais. Parce que, voyez-vous, le jour de la tragédie, les victimes ne sont pas sur Twitter.

Voilà de qui je me moque quand j’écris une blague sur Twitter le jour d’une tragédie. Les gens qui voient quelque chose d’horrible se produire dans le monde et se précipitent sur internet. Ils se jettent sur les médias sociaux, sur FB, Twitter, et ils écrivent tous la même chose : « Mes pensées et mes prières. »
Vous savez ce que ça vaut ? Absolument rien !

Vous ne donnez pas votre temps, votre argent, ni même votre compassion. Tout ce que vous faites c’est de dire : « Ne m’oubliez pas aujourd’hui. Il y a plein de distractions dans les infos en ce moment, mais n’oubliez pas à quel point je suis triste ! »
Ces gens-là sont inutiles et méritent qu’on se moque d’eux.

 

La guerre contre le peuple est déclarée

Le Brexit a exposé le schisme politique de notre temps. Ce n’est pas entre la gauche et la droite; c’est entre les gens sains d’esprit et les déraisonnablement coléreux.

…La révolte citoyenne d’aujourd’hui – aux USA, en GB, en Europe – va probablement chambouler la politique comme rien d’autre de mon vivant.

L’extrémisme est rentré dans les moeurs. L’un des aspects les plus frappants du Brexit a été la répudiation la plus totale des banquiers et économistes et chefs d’état occidentaux qui avaient prévenu des dangers d’une scission de l’UE. Le premier ministre britannique David Cameron pensait que les votants s’en réfèreraient à l’opinion quasi-unanime des experts; cela montre à quel point il s’est trompé sur son peuple.

Le fond du problème est la mondialisation. Le Brexit, Trump, le Front National, etc., montrent que les élites politiques se sont trompées sur la profondeur de la colère face aux forces globales et par conséquent la demande que quelqu’un, d’une manière ou d’une autre, rétablisse le statu quo [fait référence à la montée des « extrêmes »].

Peut-être la politique se réalignera-t-elle autour de l’axe de la mondialisation, avec les gens agitant leur poing d’un côté et les pragmatistes de l’autre. Les nationalistes gagneraient la loyauté des blancs des classes populaires et moyennes qui se voient comme les défenseurs de la souveraineté. Le centre réformé inclurait les bénéficiaires de la mondialisation et les pauvres, les non-blancs, et les citoyens marginaux qui reconnaissent que la célébration de leur identité nationale les exclut.

Bien sûr les partis majoritaures tant de la gauche que de la droite essaient d’atteindre les nationalistes en colère.

Le schisme que l’on voit s’ouvrir devant nos yeux n’est pas seulement à propos de la politique, mais aussi de la réalité elle-même. Les forces du Brexit ont gagné parce que des dirigeants cyniques étaient prêts à répondre à la paranoïa des votants, leur mentant sur les dangers de l’immigration et les coûts d’appartenance à l’UE. Donald Trump a, bien évidemment, haussé la barre du manque de sincérité et de la réponse aux peurs des votants, que ce soit sur l’immigration ou le commerce extérieur ou quoi que ce soit d’autre auquel on puisse penser. Le Parti Républicain, qui a déjà son lot de négationnistes de la science et de négationnistes de la réalité économique, a pris le rôle d’un homme qui fabrique des réalités auxquelles les gens ignorants aiment s’identifier.

Ai-je dit « ignorants »? Oui, je l’ai dit. Il est nécessaire de dire que les gens sont dans l’erreur et que la tâche des dirigeants est de les remettre sur la voie de la vérité.

Est-ce « élitiste »? Peut-être bien; peut-être sommes-nous devenus si enclins à célébrer l’authenticité de toutes les convictions personnelles qu’il est désormais élitiste de croire en la raison, l’expertise, et les leçons de l’histoire. Si c’est le cas, le parti acceptant la réalité doit se préparer à affronter le parti niant la réalité, et ceux qui l’encourage et qui sont conscients qu’ils auraient mieux à faire. Si c’est le réalignement à venir, nous devrions l’accepter.

 

David van Reybrouck du Guardian semble désireux de pousser le combat en faveur de la survie des élites encore plus loin, déclarant: « notre système de vote a bien fonctionné pendant des décennies, mais il est désormais cassé. Il existe un meilleur moyen pour que le peuple se fasse entendre… Vous ne demandez pas à tout le monde de voter sur un problème que seuls quelques individus comprennent, mais vous sélectionnez un échantillon aléatoire de la population en vous assurant qu’ils sont au fait du sujet en question afin de prendre une décision raisonnable. Un échantillon bien réparti d’une population informée peut agir de manière plus cohérente qu’une société entière qui ne l’est pas. »

Le Brexit est un tournant dans l’histoire de la démocratie moderne. Jamais une décision aussi drastique n’a-t-elle été prise à l’aide d’une procédure aussi primitive – un référendum en une seule phase basé sur une majorité simple. Jamais le destin d’un pays – ou même d’un continent entier, en fait – n’a-t-il changé par un seul coup d’une hache aussi usée, tenue par des citoyens désenchantés et mal informés.

La démocratie n’est pas le problème. Voter est le problème.

Les élections ont été inventées pour rendre la démocratie possible, mais au vu des circonstances actuelles elles semblent être un obstacle.

 

« Nous exhortons Greepeace et ses supporters de ré-examiner les expériences des fermiers et des consommateurs à travers le monde et leurs récoltes et aliments améliorés grâce aux biotechnologies, de reconnaître les découvertes des corps scientifiques et agences de régulation faisant autorité, et d’abandonner leur campagne contre les OGM en général et Golden Rice en particulier, » on peut lire dans la lettre selon le WaPo.

« Nous sommes des scientifiques. Nous comprenons la logique de la science. Il est aisé de voir que ce que fait Greenpeace est dommageable et anti-science, » a expliqué Roberts au WaPo. « À l’originie, Greenpeace et certains de ses alliés ont tout fait en leur pouvoir afin de faire peur aux gens. C’est une manière pour eux de récolter des fonds pour leur cause. »

« Je trouve surprenant que des groupes soutenant la science dans le domaine des changements climatiques, ou même, pour l’essentiel, dans l’appréciation de la valeur de la vaccination dans la prévention des maladies humaines, peut pourtant être si dédaigneux des points de vue généraux des scientifiques quand on en vient à quelque chose d’aussi important que le future de l’agriculture mondiale, » a déclaré le Nobel RAndy Schekman au WaPo.

En résumé, tout le monde devrait écouter les élites, quelles que soient ses convictions. 

 

*****

Le peuple est idiot. Le peuple a tort. Les élites savent mieux que le peuple ce qui est bon pour ce dernier. 100 lignes à écrire chaque soir, les voyelles en rouge et les consonnes en bleu, jusqu’à ce que ça rentre…