De la politique européenne

Juncker
Juncker: peu importe à quel point la crise des migrants et le terrorisme vont empirer, nous n’abandonnerons jamais la politique des frontières ouvertes

 

Goring

  • Homme au bar: Demain, je serai un héros.
  • Gideon: Pardon?
  • Tu n’es peut-être qu’un bouc-émissaire, mais tu es un bouc-émissaire important. Je ne crois pas avoir jamais rencontré d’acteur de crise plus important que toi par le passé… C’est pour le bien de notre pays!

[L’homme au bar tire sur Gideon dans le coup, le tuant.]

 

Pourquoi un pékin sur une ferme souhaiterait-il risquer sa vie dans une guerre quand au mieux tout ce qu’il peut espérer est de revenir en un seul morceau sur sa ferme? …C’est toujours un problème trivial d’entraîner le peuple avec vous, que ce soit dans une démocratie ou une dictature fasciste, parlementaire, ou communiste.

Le peuple peut toujours être amené à faire ce que veulent les dirigeants. Tout ce que vous avez à faire est de leur dire qu’ils sont attaqués, et de dénoncer les pacifistes pour leur manque de patriotisme, et d’exposer le pays au danger. Cela marche ainsi dans tous les pays.

 

old voters
Ces foutus vieux qui ont voté pour le Brexit. Qu’ont-ils jamais fait pour l’Europe?

 

Savage
– Pourquoi la France ne lâche-t-elle pas une petite partie de ses têtes nucléaires sur les principaux fiefs d’ISIS? – Un pays ne bombarde pas sa propre capitale.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s