La diversité

Oui, l’objectif de la diversité est de se débarrasser des Blancs
(et c’est une bonne chose)
 – par Emily Goldstein

diversity

L’un des thèmes les plus courants que j’ai vu répandre par les suprémacistes Blancs récemment est « la diversité est un euphémisme pour le génocide des Blancs. » Le concept est que la diversité n’est promue que dans les pays Blancs, et que l’objectif final est d’éliminer tous les Blancs en les inondant de gens non-Blancs jusqu’à ce qu’il ne reste plus de Blancs. Eh bien, devinez quoi les suprémacistes Blancs? C’est exactement ça. La diversité SERT à se débarrasser des Blancs, et c’est une bonne chose.

Tout d’abord, je suis Blanche moi-même, que cela soit dit. Je suis extrêmement contente que la race Blanche soit en train de mourir, et vous devriez l’être aussi. Les Blancs n’ont pas un droit à l’existence. Point barre. Cela peut sembler exagéré, mais c’est entièrement vrai. N’importe quel Blanc doté d’un minimum de connaissance de l’histoire devrait s’auto-flageller chaque jour pour le fait d’être Blanc. À travers l’histoire, les Blancs se sont engagés dans l’oppression, les génocides, le colonialisme, l’impérialisme, et le mal pur et simple à une échelle gigantesque. Les Blancs ont nié à chaque autre race le droit d’exister, et ont – à un moment ou un autre de l’histoire – oppressé absolument chacune des différentes races de la planète.

Pourquoi, alors, les Blancs devraient-ils être autorisés à vivre en paix quand ceux sont eux qui ont historiquement été la source numéro un de conflit et d’oppression? Être Blanc c’est le racisme, le sexisme, l’homophobie, la transphobie, l’antisémitisem, l’islamophobie, et le capitalisme hétéro-patriarcal. Éliminer les Blancs et vous éliminer chacune des formes d’oppression auxquelles le monde est actuellement confronté. Pas de blancs égal pas d’oppression. Les Blancs sont tel un cancer et l’oppression est un symptôme de ce cancer. Ôtez le cancer tout entier – le cancer étant les Blancs – et vous vous débarrassez de l’oppression dont les Blancs sont responsables.

J’ai voué ma vie à combattre le racisme, et j’ai déterminé – sur la base des éléments à ma disposition – que la seule façon de vraiment éliminer le racisme est l’éliminer l’aspect blanc de la race Blanche. La race Blanche est l’océan duquel s’écoule le racisme. Débarrassez-vous des Blancs et vous vous débarrassez du racisme. En dépit de ce qu’affirment souvent les suprémacistes, les Blancs ne possèdent pas de « culture ». La « culture » Blanche consiste en rien de plus que l’oppression, le génocide, et la privation des droits des minorités. La « culture » Blanche c’est le racisme est rien de plus. Quand les suprémacistes Blancs parlent de la « culture Blanche », ce dont ils parlent en réalité c’est le racisme. À travers l’histoire les Blancs ont bâti un vaste empire entièrement fondé sur le dur labeur des minorités opprimées et dénuées de droits. Mais devinez quoi, les Blancs? Cet empire est enfin sur le point de s’effondrer, et sa mort me remplit de joie. Pour citer le grand activiste antiraciste Tim Wise: « L’entendez-vous? Le son de votre empire mourant? Votre nation, tel que vous la connaissiez, prenant fin, pour toujours? Parce que moi je l’entends, et le son de sa mort est superbe. »

Les descendants des survivants de l’holocauste peuvent personnellement attester du mal dont les Blancs sont capables quand ils sont au pouvoir. Heureusement, les Blancs ne seront plus au pouvoir très longtemps. Quand les Blancs s’éteindront, le racisme, le sexisme, l’homophobie, et toutes les autres formes d’oppression s’éteindront avec eux. La seule façon d’éliminer le racisme, les privilèges des Blancs, et la suprématie Blanche est d’éliminer purement et simplement les Blancs. Quand j’enseigne à mes étudiants les droits de l’homme, la théorie critique de la race, et le rôle des Blancs dans l’oppression à travers le monde, mes étudiants Blancs me demandent souvent comment ils peuvent « expier » le mal perpétré par la race Blanche et comment ils peuvent compenser les siècles d’oppression Blanche. Et je leur dis: vous pouvez accomplir cela en n’ayant pas d’enfants et en s’assurant que la race Blanche ne vive pas pour oppresser quiconque à l’avenir.

Heureusement, les taux de naissance des Blancs sont effectivement très bas, alors que ceux des minorités sont beaucoup, BEAUCOUP plus élevés. Dans notre vie, les Blancs deviendront une minorité dans un nombre significatif de pays jusque-là Blancs, y compris les USA, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Australie, le Canada, et la Nouvelle-Zélande, pour n’en citer que quelques-uns. Pour les suprémacistes Blancs nostalgiques du temps où les Blancs pouvaient violer et piller le monde en toute impunité, ceci est incroyablement effrayant. Pour les gens du bon côté de l’histoire, en revanche, ceci à l’air d’être un progrès. Les Blancs vont enfin recevoir ce qu’ils méritent – et il était temps. J’espère sincèrement, quand la structure de pouvoir des Blancs en viendra enfin à s’écrouler, que les Blancs ne recevront aucune pitié des minorités que les Blancs ont passé des siècles à opprimer. Nous ne méritons certainement pas une quelconque forme de pitié ou de gentillesse, vu que l’on n’a fait preuve d’aucune des deux envers les autres.

Les Blancs devraient également savoir que, quand ils seront devenus une minorité dans des pays jusqu’alors Blancs, ils ne recevront AUCUN avantage pour être une minorité [affirmative action] ni aucune autre forme d’aide destinée aux minorités que les Blancs ont historiquement opprimées. Pourquoi? Parce que les Blancs ne méritent pas ces avantages. C’est aussi simple que cela. On peut considérer l’Afrique du Sud, où les Blancs ne composent que 8,4% de la population, mais les Noirs continuent à toucher des avantages liés aux minorités parce que les Noirs en Afrique du Sud ont historiquement été privés de leurs droits par les Blancs. La même chose arrivera quand les Blancs deviendront une minorité en Amérique du Nord, en Europe, et en Océanie, parce que les Blancs ont historiquement opprimé les minorités sur ces trois continents. Aussi, pourquoi les Blancs devraient-ils recevoir une quelconque forme d’aide quand le but ultime est de se débarrasser des Blancs jusqu’au dernier? Enfin, des lois contre les propos haineux serviront à empêcher les Blancs de se plaindre de tout ceci, car tout Blanc protestant sera arrêté, recevra une longue peine de prison, et servira d’exemple pour ce qui restera de la population Blanche. Les discours tentants de justifier la structure de pouvoir Blanche et de perpétuer l’oppression Blanche des minorités n’appartiennent pas à la liberté d’expression, et ils n’ont aucune place dans la société moderne.

En tant que Blancs, nous devons tous reconnaître que nous n’avons plus notre place dans le monde. Ce monde appartient désormais aux minorités que nous les Blancs avons passé des siècles à opprimer, et il n’y  absolument rien qu’un quelconque suprémaciste Blanc pathétique puisse y faire. Afin de créer un monde meilleur, les Blancs doivent être exterminés. Point barre. C’est aussi simple que cela. On devrait simplement être reconnaissants du fait que notre mort s’accomplira à travers l’immigration de masse et les taux de naissance en décroissance. Quand les Blancs ont exterminé d’autres races, ce n’était pas aussi paisible – c’était fait via de violents génocides. Mais les autres races ne sont pas aussi maléfiques que la race Blanche, et il est important de le garder en tête. Le monde appartient aux minorités maintenant, et elles réaliseront un monde bien meilleur, bien plus paisible avec ce qu’elles ont. Seulement quand les Blancs auront cessé d’exister une société paisible et progressive – libre de racisme et de haine – sera-t-elle possible. La seule façon d’éliminer les privilèges des Blancs, l’oppression Blanche, le racisme Blanc, et la structure de pouvoir oppressive Blanche est d’éliminer tous les Blancs.

Alors, oui, les suprémacistes Blancs: la diversité est bien le génocide des Blancs. Et le génocide des Blancs est exactement ce dont le monde a besoin plus que tout autre chose.

 

one-percent

Rappel: voici à quoi ressemblent 99% des musulmans [image].
Ne vous inquiétez pas du 1% restant.

Donc, sur 20 millions de musulmans dans l’UE, seuls 200.000 sont des terroristes?

stockholm-syndromeDes Suédois affichent leur soutien à l’islam en portant le hijab suite aux attentats de Bruxelles

Pas étonnant qu’on appelle cela le Syndrome de Stockholm.

Publicités