Islam vs Occident – un néo-gladio?

http://www.zerohedge.com/news/2016-07-25/islam-vs-west-has-neo-operation-gladio-been-started

Nous avons régulièrement couvert le mème de « l’islam maléfique » et notre point de vue est que cela est de la propagande – un thème social dominant – destiné à créer des tensions armées, plus d’autoritarisme et même, au final, des guerres plus larges impliquant l’Occident et l’Islam.

Voir ici, ici, et .

Le mensonge est que l’Islam en lui-même, est une terrible menace [j’ajouterais ‘à grande échelle,’ les attentats à petite échelle étant une réalité, NdT] pour le mode de vie des Français – et des Occidentaux.

Les mensonges sont propagés par un petit groupe de gens qui organisent des thèmes fallacieux qui deviennent ensuite des politiques dans leur pays.

Le réchauffement climatique, les mesures économiques des banques centrales, et les dangers de l’Islam sont des exemples de tels thèmes.

Les mensonges sont régulièrement étendus et approfondis.

Voilà une citation de la Direction générale de la sécurité intérieure – Patrick Calvar:

« Nous sommes au bord d’une guerre civile. »

Calvar décrit en réalité une guerre qu’il souhaite probablement. L’idée derrière l’Islam maléfique est de polariser l’Europe pour l’amener à accepter de + en + de solutions mondialistes.

[…] Il y a beaucoup de questions quant aux attaques de Paris et celle de Nice. Pour cette dernière, les photos et vidéos ne semblent pas montrer de sang présent sur lr camion. Allez vérifier vous-mêmes.

Chaque attaque majeure en France a vu des questions fondamentales y être associées. Tout comme aux USA, les preuves se trouvent facilement que ces attaques ne sont pas ce qu’elles paraissent être.

Il est sans aucun doute difficile d’accepter que les force du mal manipulent les événements en Europe et aux USA pour créer artificiellement des tensions entre l’Islam et l’Occident.

Mais c’est ainsi que les guerres sont fabriquées. L’Occident a fait la même chose avec le Japon. Il l’a diabolisé puis a engendrer une guerre de toutes pièces.

Idem deux fois avec l’Allemagne. Ces dernières années il a été prouvé que les banquiers et industriels occidentaux ont financé Hitler.

Pendant une bonne partie de la période post-2ème GM, la CIA et autres officines ont procédé à l’opération Gladio qui consistait à créer des attaques terroristes soi-disant perpétrées par des mouvements de gauche.

De Truthmove:

La principale fonction des groupes de type Gladio, en l’absence d’une invasion soviétique, semble d’avoir été de discréditer les groupes et politiciens de gauche à travers l’utilisation de la « stratégie de la tension, » y compris du terrorisme sous fausses bannières.

La stratégie de la tension est un concept visant au contrôle et à la manipulation de l’opinion publique grâce ‘a l’utilisation de la peur, de propagande, d’agents provocateurs, de terrorisme, etc. Le but était d’instiller la peur dans la population tout en faisant porter le chapeau aux communistes et opposants politiques de gauche pour ces atrocités terroristes.

Une opération néo-gladio a-t-elle été lancée?

[…] Ironiquement, Al Jazeera nous fournit des conclusion pertinentes quant au moyen de faire face aux provocations de ces opérations néo-gladio [à chacun d’estimer la valeur de ces conclusions, NdT].

La seule option pour la France aujourd’hui est de se tenir debout, fière, sur ses valeurs républicaines séculaires, multiplier la satire que les fondamentalistes veulent étouffer, encourager l’inclusion sociale, éduquer et éduquer encore.

Un recours à l’extrême-droite singifierait la victoire des terroristes.

Quelque douloureux que ce soit, le meilleur moyen pour que les Français gagnent est de résister aux tentations populistes.

L’édito est écrit par Rémi Piet, professeur adjoint de politique publqiue, diplomatie et économie politique internationale à l’Université du Qatar.

Deux problèmes avec ça:

La première chose qu’il ne mentionne pas est le fait que les actions terroristes sont la conséquence historique des politiques gouvernementales françaises. Ces politiques remontents loin dans le temps.

Les Français ont occupé l’Algérie, absorbé des musulmans algériens, puis ne leur a pas donné la possibilité de s’intégrer. Le résultat est une génération de musulmans algériens vivant en France et étant vindicatifs face à leur traitement.

Le deuxième problème est que le sujet n’est pas tant le terrorisme islamique d’un point de vue historique que l’État français étant complice d’attaques terroristes sous fausses bannières. […]

Le VÉRITABLE problème , par conséquent, n’est pas comment se défendre contre l’islam radical mais comment empêcher le gouvernement français et plus largements l’Occident de créer des atrocités sous fausses bannières destinées à augmenter les tensions.

Conclusion: Les Français devraient interroger leur propre gouvernement, et les autres peuples européens devraient faire de même. Idem pour l’Amérique. Les gens devraient exiger des réponses et appeler les médias de masse à faire leur boulot au lieu de rester complices dans ce qui est un évident programme néo-gladio.

Publicités