Le mythe de la traversée de l’Atlantique par Lindbergh II – Miles Mathis

Lindbergh II

Publicités

JFK et autres par Miles Mathis

Le soi-disant assassinat de Kennedy par Miles Mathis I & II:

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2016/02/lassassinat-de-john-fitzgerald-kennedy.html

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2016/02/lassassinat-de-john-fitzgerald-kennedy_16.html

Il y a pas mal de vidéos sur YT qui démontent la scène mais elles ne sont pas traduites pour le moment.

Une déconstruction de Noam Chomsky est en cours de traduction. Autres essais de MM ici:

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/13/limposture-bob-dylan/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/15/les-faux-meurtres-de-sharon-tate-et-cie-par-lequipe-a-manson-i/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/17/les-faux-meurtres-de-sharon-tate-et-cie-par-lequipe-a-manson-ii/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/19/les-faux-meurtres-de-sharon-tate-et-cie-par-lequipe-a-manson-iii/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/20/les-faux-meurtres-de-sharon-tate-et-cie-par-lequipe-a-manson-iv/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/21/les-faux-meurtres-de-sharon-tate-et-cie-par-lequipe-a-manson-v/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/24/hemingway-limposteur-et-la-psy-op-lost-generation/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/05/26/marx-cet-agent-au-service-du-pouvoir/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/07/11/on-a-retrouve-john-lennon/

Tueurs en Série

McGowan

Comme le montre David McGowan dans son livre « Programmé pour Tuer », le concept de ‘tueur en série’ est un mythe inventé de toutes pièces. Il n’y a jamais eu de tueur pour viser un type de victime particuliers (même si certains avaient des préférences, ils en ont toujours dévié à un moment ou un autre) ; aucun tueur ne suivait de mode opératoire identique pour chaque meurtre (les armes du crime variaient souvent, les objectifs aussi) ; pratiquement aucun tueur ne s’est amusé à jouer au chat et à la souris avec la police / le FBI (on me dira, le « Zodiac », mais comme l’a montré Miles Mathis ailleurs, celui-ci a été imaginé entièrement par les autorités pour faire peur à la population).

La police / le FBI ont profité des soi-disant « tueurs en série » pour leur coller des meurtres qu’ils n’arrivaient pas à résoudre, gonflant artificiellement le « score » de ces « monstres ». [Quand les meurtres ont bien eu lieu, ce qui n’a pas été toujours/souvent le cas, comme l’a montré Miles Mathis encore.]

Les boucs-émissaires étaient souvent utilisés pour masquer des crimes rituels sataniques qui avaient lieu dans les parages.

Bref, le tueur en série est un mythe qui arrange bien du monde et auquel la population croit dut comme en fer, et on peut remercier Hollywood au passage de s’être engouffré dans la brèche pour en tirer du profit…

Marx, cet agent au service du pouvoir

Un nouvel essai de Miles Mathis dans lequel il démonte Marx, cette imposture du 19ème qui prétendait servir la classe ouvrière. Marx était issu d’une famille de riches, s’est marié dans une famille qui l’était encore plus, et n’a jamais connu la misère. Surtout, il a toujours servi le pouvoir et les intérêts financiers en divisant la véritable opposition populaire.

Marx fr

Pour plus de Mathis en anglais, voir sa page http://mileswmathis.com/updates.html

Pour les autres essais traduits en français, voir: Tate & Manson, Hemingway, Dylan