Surprise d’Octobre

spreadtheword_a25879_6036413

Il semblerait que des « fans de Trump » mis en place par Hillary Clinton commettront des actes violents en octobre afin de faire baisser Trump dans les sondages. Faites circuler.

Surprise d’octobre [Rappel]

Le concept de ‘Surprise d’Octobre’ est devenu largement populaire lors de l’élection de 1980, alors que le comité de campagne de Ronald Reagan redoutait que le Président Jimmy Carter annonce une résolution sur la crise des otages en Iran [prise d’otages de l’ambassade des USA en Iran qui a duré plus d’un an – elle a été délibérémment prolongée par Reagan/Bush pour que Carter perde l’élection présidentielle] seulement quelques semaines ou jours avant que les Américains ne soient appelés à voter. Alors que Carter oeuvrait en fait pour mettre fin à la crise, sans faire attention à l’élection, les Iraniens ne libérèrent pas les otages avant l’intronisation de Reagan.

Autres exemples:

1968: le 31 octobre [Lyndon] Johnson annonça un arrête des bombardements contre les Nord-Vietnamiens dans l’espoir d’arriver à un accord de paix.

1992: L’ex-Ministre de la Défense Caspar Weinberger est poursuivi pour avoir menti au procureur lors de l’enquête sur l’Irangate et les Contras du Nicaragua. La nouvelle fit beaucoup de tort au candidat Bush.

2004: Osama Ben Laden apparaît dans une vidéo juste avant l’élection dans laquelle il supplie le peuple de voter pour le Sénateur John Kerry, un fait que tant George W. Bush que John Kerry admettent comme étant le facteur décisif derrière la victoire de Bush.

2016: Selon Zelizer, la Surprise d’Octobre est d’autant plus probable cette année que la campagne a été remplie de surprises chaque semaine.

Publicités