Prélude à la 3ème GM – Paul Craig Roberts

http://www.zerohedge.com/news/2016-07-24/paul-craig-roberts-warns-armageddon-approaches-after-german-leak

Le public occidental ne le sait pas mais Washington et ses vassaux européens sont en train de convaincre la Russie qu’ils se préparent à une attaque. Eric Zuesse a rapporté une fuite d’un journal allemand d’une décision de la Bundeswehr de déclarer la Russie un ennemi de l’Allemagne.

Selon un rapport publié dans l’édition du 6 juin des Informations Économiques Allemandes (Deutsche Wirtschafts Nachrichten, or DWN), le gouvernement allemand est prêt à entrer en guerre avec la Russie, et dispose d’un premier jet d’un rapport préliminaire de la Bundeswehr déclarant la Russie comme une nation ennemie. DWN écrit: « Les services secrets russes ont apparemment étudié en détail le document. »

En anticipation de la publication du rapport, une note de protestation sévère a été envoyée à Berlin: le chef du Comité pour les Affaires Étrangères de la Duma russe Alexei Pushkov, a posté le message suivant sur Twitter: « La décision du gouvernement allemand de déclarer la Russie une nation ennemie montre l’asservissement de Merkel à l’administration Obama. »

C’est l’interprétation que certains hommes politiques russes eux-mêmes ont faite des bases militaires de l’OTAN que Washington a établies aux frontières de la Russie.

Il se peut que Washington envisage le renforcement militaire comme une pression sur le Président Poutine afin de réduire l’opposition à l’unilatéralisme de Washington. Cependant, cela rappelle à certains Russes vocaux tels que Vladimir Zhirinovsky le mouvement des troupes d’Hitler aux frontières de la Russie en 1941.

Zhirinovsky est le fondateur et le leader du Parti Libéral Démocrate russe et un vice-président du parlement russe. Dans une confrontation avec le rédacteur en chef d’un journal allemand,  Zhirinovsky lui a dit que les troupes allemandes au frontières russes provoqueront une attaque préventive après laquelle plus rien ne restera de ces troupes ni de celles de l’OTAN. « Plus il y a de soldats de l’OTAN sur votre territoire, plus vite vous allez mourir. Jusqu’au dernier homme. Ôtez l’OTAN de votre territoire! »

Le Ministre des Affaires Étrangères russes, Sergey Lavrov, a exprimé sa frustration face à l’utilisation par Washington de la force et de la coercition plutôt que de la démocratie. Il est imprudent que Washington essaye de convaincre la Russie que la diplomatie est une voie sans issue. Quand les Russes arriveront à cette conclusion, la force fera face à la force.

En effet Zhirinovsky a déjà atteint ce point et peut-être Vladimir Poutine lui-même. Comme je l’ai mentionné, Poutine a récemment critiqué les presstituées occidentales pour leur incitation à une guerre nucléaire.

Poutine a clairement expliqué que la Russie n’acceptera pas les bases US de missiles en Pologne et Roumanie. Il a informé Washington et les gouvernements imbéciles de ces deux pays. Cependant, comme l’a noté Poutine, « ils n’écoutent pas. »

L’incapacité à écouter signifie que l’arrogance de Washington a rendu ce dernier trop stupide pour prendre au sérieux les avertissements de Poutine. Si Washington persiste, cela provoquera l’attaque préventive à laquelle les actions du régime Merkel mènent comme Zhirinovsky l’a dit au journal allemand.

Les Américains doivent se réveiller face à la dangereuse situation créée par Washington, mais je doute qu’ils le feront. La plupart des guerres ont lieu sans la connaissance du public jusqu’à ce qu’elles débutent. La principale fonction de la gauche américaine est de servir de croque-mitaine pour effrayer les conservateurs avec la perte des valeurs morales dans le pays, et la principale fonction des conservateurs est de créer la peur et l’hystérie face aux immigrants, aux musulmans, et aux Russes. Il n’y a aucun signe que le Congrès est conscient de l’approche de l’Armageddon, et les médias ne sont qu’un outil de propagande.

Quelques individus et moi-même essayons d’avertir les gens des véritables menaces auxquelles ils sont confrontés, mais ne voix ne portent pas suffisamment. Celle de Vladimir Poutine lui-même n’est pas assez forte. On dirait que l’Occident ne nous écoutera pas jusqu’à ce « qu’il ne reste rien des troupes allemandes et de l’OTAN, » et de la Pologne, la Roumanie, et nous tous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s