La « reprise » Obama

Prêts étudiants / Bons alimentaires / Dette d’état

Impression monétaire / Coûts de santé / Personnes sur le marché du travail

Inégalités avec les noirs / Revenu familial médian / Personnes possédant leur maison

[…] Soyons clairs, les graphiques n’impliquent aucunement qu’Obama est celui qui a lancé chacune des différentes tendances désastreuses (à quelques exceptions près); elles indiquent très clairement en revanche qu’en 7 ans d’Obamania elles ne se sont pas inversées.

Cela signifie que si Obama a pu hériter d’une économie en piteux état, contrairement à la propagande sans fin infligée sur le grand public, l’économie n’a fait qu’empirer. Il suffit de se rendre brièvement dans n’importe quel quartier de Chicago, ville natale du président, pour s’en rendre malheureusement compte (en n’oubliant pas de porter un gillet pare-balles).

Puis, hier, nous avons été agréablement surpris de voir que Donald Trump lui-même a utilisé ce graphe pour prouver un point, à savoir que « l’héritage Obama est un désastre complet, » ce avec quoi, à notre avis, peu de gens seraient en désaccord.

O'bummerEn revanche, une entité qui s’est trouvée blessée par des graphiques simples qui montrent concrètement l’échec à la fois de la propagande et des tentatives d’Obama de relancer l’économie, est le Washington Post de Jeff Bezos, un journal avec une vendetta personnelle contre tant Donald Trump que, apparemment, les faits.

[Suit l’article qui « re-prouve » les faits rassemblés par ZH…]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s