Formater l’Opinion Publique de la Naissance à la Mort

http://www.shtfplan.com/headline-news/sculpting-public-opinion-from-birth-to-death-schools-and-media-are-completely-complicit-in-the-destruction-of-this-nation_05172016

Les Écoles et les Médias Complices de la Destruction de la Nation

Jeremiah Johnson

Le plus gros problème avec les médias de masse (MSM) n’est pas seulement leur objectivité. Les forces au pouvoir « formatent » la position des médias et la fabriquent à leur façon, afin qu’à tout le moins ils agissent comme leur porte-parole. Pour la majorité des nouvelles (ainsi mal étiquetées), le biais n’est plus un équilibre entre deux positions opposées. Les présentateurs, les journaux télévisés, la radio, et les médias d’information (journaux, magazines, et associés) ne sont plus des plateformes de dissémination de l’information…ce sont des produits ; et leur productivité est déterminée par les officiers traitants [handlers] et contrôleurs des médias et si oui ou non ils remplissent leurs objectifs généraux.

Voici une fameuse citation à laquelle on ne prête pas suffisamment attention :

                « Le pouvoir corrompt, et le pouvoir absolu corrompt absolument. »

                Lord Acton

Ce qui est intéressant dans cette citation est qu’elle a plusieurs applications, de types variés et comprenant un truisme qui a sa place dans nombre de contextes…dont la référence au pouvoir, et aussi à la corruptibilité. Mais ce à quoi Acton faisait lui référence était les médias. Il prenait en dérision de manière subtile la manière selon laquelle les médias et autres sources d’information faisaient des courbettes devant les pouvoirs en place…permettant à ces mêmes pouvoirs – le roi, les premiers ministres, et les présidents – d’influencer lesdits médias et d’étouffer la vérité et l’objectivité. Les médias (désireux de vendre leurs journaux tout en gardant leur place au premier rang dans le box des journalistes et leur carte d’accès valable partout) ont échangé leur objectivité contre lucre et prestige.

Le problème réside également dans le système éducatif. Les écoles publiques (tant bien que privées) « perdent » rapidement la vérité dans leur programme, qui est expurgé quotidiennement. Les pères fondateurs des USA sont dépeints sous un jour peu flatteur : tous leurs problèmes personnels sont agrandis, exacerbés. Le but est de détruire les États-Unis d’Amérique en termes de perception et d’éducation, de créer un changement de paradigme et de perception de soi.

Pendant les huit ans sous l’administration du démocrate Clinton, les attaques contre le programme des écoles – qui avaient commencé dès les années 1960 – ont pris racine, puis ont formé des métastases sous l’administration Obama. En détruisant le concept de l’Amérique et comment elle a été fondée, les progressistes s’attaquent aux racines et obtiennent un arbre complètement différent dans le temps qu’il faut que ceux endoctrinés par de telles idées fausses arrivent à l’âge de voter et de gagner assez d’argent pour être imposés. Pendant ce temps, les parents abêtis par les réunions parents/professeurs protestent contre les changements du programme qui ont déjà été mis en œuvre par la législation fédérale. Ce n’est pas une idée nouvelle, comme le montre la citation suivante :

« Nous devons commencer avec les enfants – le grain de maïs – afin de les faire pousser comme nous le souhaitons. »

                Adolf Hitler, lors des rassemblements de Nuremberg

Ce concept est ce que nous affrontons maintenant, vu que nous avons une génération entière qui croit à ces mensonges et les considèrent comme des faits, comme la norme. C’est forcer un changement de paradigme que de changer l’idée que la jeunesse a de l’Amérique et de détruire le potentiel qu’elle a de développer une pensée créative. Le programme [idéal] (jamais vraiment parfait, la perfection n’existant pas) [introduirait] les enfants à des généralités sur lesquelles on pourrait s’étendre, car le souhait de l’éducation pure est de présenter des faits et des preuves et de permettre à quelqu’un d’avoir sa propre opinion sur le sujet.

Le concept de pensée créative (qui ne fait pas juste référence à des artistes ou des musiciens, loin s’en faut) est de permettre à l’étudiant de réfléchir au « pourquoi » d’un sujet. Petit à petit cela est éradiqué, mais ils le remplacent par un programme prémâché, aseptisé, qui ne récompense que l’apprentissage par cœur et l’absorption de concepts étrangers à ceux qui étaient précédemment enseignés à l’école.

Par la suite les médias fournissent de la désinformation contrôlée à la population dans son intégralité. Cela prend la forme d’une pléthore d’infos inutiles, tel que qui a gagné « À la Recherche de la Nouvelle Star, » ou ce que telle célébrité porte aux Oscars. Autant d’infos inutiles qui maintiennent les gens dans un état d’esprit tourné vers la consommation et les empêchent de voir l’état du monde pour ce qu’il est réellement. Les infos à elles seules ne peuvent être utilisées pour tromper tout le monde…c’est pourquoi il y a des sites d’information alternative, et d’autres sources d’information non corrompues par « le fait du prince. » Et pourtant, prenons Fox News comme exemple.

La manière selon laquelle Fox News rapporte l’info est notablement différente de ce que c’était il y a 10 ans. Vous pouvez constater la capitulation des présentateurs alors qu’ils commencent à se faire de l’écho des informations fournies par les médias dépendants de l’establishment, et rejettent objectivité et programmes conventionnels afin de suivre dans les grandes lignes le changement de paradigme commencé par l’administration.

On le voit dans les écoles, alors qu’une génération entière est préparée à ne s’identifier à aucune véritable identité en dehors de « l’appartenance à une communauté globale, » et encore moins au patriotisme et à la fierté dans les USA, un endroit où les opinions divergentes d’une minorité sont permises, et (jusqu’à l’arrivée de l’Obamacare) une nation libre où vous pouviez faire plus ou moins faire ce que vous vouliez sans qu’on vous enquiquine.

Ils attendent les générations qui ont été élevées à une époque d’actes conservateurs et de pensée critique…attendent soit qu’elles disparaissent soit qu’elles soient en infériorité numérique irréversible – par la nouvelle génération formatée, par les immigrants illégaux, par l’afflux d’idées et systèmes étrangers – que la démographie change en leur faveur.

Les graines ont été plantées. Les écoles et les médias sont totalement complices dans la destruction de cette nation, en même temps que leurs contrôleurs. C’est une chose incroyable que ce pays ait été si libre qu’il ait permis aux personnes mêmes responsables de sa destruction d’arriver au pouvoir et de forcer leur plateforme socialiste et progressiste sur le pays tout entier. C’est ce qui est en train de se passer, et il est peu probable que nous puissions inverser la tendance. Cela peut arriver, mais d’ici là, les pouvoirs en place sculptent et formatent le public à travers les médias et les écoles afin de refaire les gens à leur propre image, et cette image n’est pas terrible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s