La Mort de l’Euro – Martin Armstrong

https://www.armstrongeconomics.com/markets-by-sector/foreign-exchange/euro/the-death-of-the-euro/

Lors de la Conférence Économique Mondiale de l’année dernière nous avions averti que l’effondrement de l’euro était en cours. On a atteint le bearish reversal [point d’inversion baissier] annuel le dernier jour de clôture en 2015, mais on l’a atteint bien en-dessous de la cible. Nous nous attendions à ce que la hausse qui a suivi teste le niveau des 116.00 [face au $], ce qui a été le cas. La politique monétaire de la BCE est toujours le grand n’importe quoi typique des banquiers et a amené l’Europe au bord d’un krach financier majeur. Draghi a mis en application la théorie infondée de la quantité de monnaie et suppose qu’il achètera tout simplement la dette et que les liquidités fournies en contrepartie seront miraculeusement dépensées sans compter par les consommateurs. Les volumes d’échanges et la vélocité de la monnaie ont chuté dans l’ensemble depuis 1996-1998. La politique de taux d’intérêts bas voire négatifs de la BCE a mis en danger les caisses de retraite et autres banques en difficultés, et cela commence à forcer les caisses de retraite et les banques dans le précipice. Draghi n’admettra jamais qu’il a tort, alors il blâmera tout le monde sauf lui-même.

Nous sommes face à un effondrement total du système financier international sur lequel nous nous focaliserons lors de la Conférence Économique Mondiale de cette année. La construction de la monnaie unique européenne n’est plus viable. Un système monétaire complétement nouveau sera introduit dès 2018. La mauvaise gestion fiscale des gouvernements, empruntant sans cesse de l’argent qu’ils n’ont aucune intention de rembourser, menace d’un effondrement total le système financier international.

Les chances de survie de l’euro ont atteint un point de non-retour. Une clôture journalière de l’euro en-dessous de 112.15 annoncerait que le plus haut du mois de mai marquerait la fin du rebond depuis le plus bas de mars. Une clôture mensuelle en-dessous de 105.20 signalerait que l’effondrement a effectivement commencé.

Lors de la Conférence à venir nous nous pencherons sur la crise des caisses de retraite, la crise de la dette souveraine, l’augmentation des pressions par les mouvements séparatistes, les guerres civiles, et le chaos financier. Quand cela prendra-t-il fin ? Nous expliquerons comment repérer les signes à partir des données du passé.

Eurodol 18-05-16

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s