Obama : Le TTIP est nécessaire pour éviter des procès aux mégabanques

http://www.zerohedge.com/news/2016-05-08/obama-ttip-necessary-so-protect-megabanks-prosecution

Par Eric Zuesse

Le 7 mai, Deutsche Wirtschafts Nachrichten [Nouvelles Économiques d’Allemagne] titrait : « Les USA planifient une attaque frontale contre les cours de justice européennes via le TTIP, » et rapportait que « l’empressement des USA à signer le TTIP avec l’Europe a de solides fondations : les mégabanques doivent se protéger de plaintes émanant d’investisseurs européens qui prétendent qu’ils ont été trompés pendant la crise de la dette. …L’Ambassadeur des USA en Italie a dévoilé le pot-aux-roses à ce sujet – probablement sans le vouloir. »

Dans ce cas précis, la mégabanque qui hérite d’un procès n’est pas Américaine mais Allemande, Deutsche Bank, que l’Ambassadeur américain en Italie a pris en exemple, peut-être dans le but d’inciter les Allemands à protéger leurs mégabanques contre des procès intentés par des investisseurs étrangers (tels que les Italiens) qui se plaignent…

[…]

L’administration Obama (à travers son Ambassadeur en Italie) semble ainsi vouloir dire, en réalité, qu’à moins que le TTIP ne soit signé, les mégabanques européennes (et les agences de notation obligataire américaines, S&P, Moody’s, et Fitch) seront effectivement traînées en justice par des investisseurs floués, tout comme ce qui arrive avec des banques américaines telles que JPMorgan Chase et Goldman Sachs aux US, qui – vu que le TTIP n’est opérationnel nulle part, y compris aux US – ont été obligées de verser des milliards de $ à de tels investisseurs. Apparemment Obama aurait été encore plus satisfait si de tels procès avaient été impossibles aux USA. L’argument ici, bien qu’implicite, semble être que le TTIP est le moyen de protéger les mégabanques et les agences de notation. Il concerne en particulier la vente d’investissements en produits dé1rivés sophistiqués.

[…]

Au titre du TTIP, une mégabanque recevant une telle amende pourrait se retourner contre les contribuables du pays afin de compenser la perte de profits induite. Si les investisseurs floués gagnent, les contribuables pourraient au final se retrouver être ceux qui couvriront les pertes desdits investisseurs.

[…]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s