Oh non! Daech a tué des innocents…!

C’est en anglais alors je vais résumer les points les plus importants ci-après:

C’est une vidéo qui aurait pu être (et probablement a été) faite par Hollywood. Il a tout dedans: des ralentis, des gros plans sur les acteurs terroristes, des gros plans sur les acteurs victimes, des effets spéciaux à gogo, de multiples caméras. Je ne sais même pas par où commencer: tous les uniformes sont neufs et identiques, tous les couteaux sont neufs et identiques. Je ne sais pas qui les fourni (armée US?) mais ils sont bien équipés. Il y a un effet sonore à chaque fois qu’un couteau est tiré de la boîte. A un moment, on voit même une fausse goutte de sang à la pointe de l’un d’eux, rajoutée en post-prod.

Le seul truc qui manque vraiment (en dehors de flash-backs) c’est de l’émotion. Pour des gars qui sont sur le point d’être égorgés, on a droit ni à une larme de versée, ni à un cri poussé ou à un moment de panique qui traverse leur visage. Stoïques les mecs…Mais ils ne feraient pas carrière à Hollywood. Oh, wait…Si, en fait…

Tout ce qui concerne ISIS/Daech/l’état islamique est du même acabit…Voici encore une interview des frère et sœur du soi-disant décapité James Foley:

Notez les sourires et les rires fréquents. La vidéo fait référence à quelque chose qui s’appelle « duping delight« , c’est la réjouissance que certaines personnes ressentent lorsqu’elles manipulent quelqu’un, qu’elles l’ont sous leur contrôle. Ça se traduit souvent par des sourires ou des mimiques totalement inappropriées pour l’occasion. On voit par exemple une femme raconter une scène traumatique…puis exhiber un sourire à la fin. Signe que son mensonge avait réussi sur sa ‘victime’, l’intervieweuse. Le « frère » et la « sœur » de Foley affichent les mêmes symptômes.

Et dans celle-là, on voit le cadre photo qui  tombe tout seul parce que le studio la maison dans laquelle c’est filmé tombe en morceaux probablement:

Publicités