Oh non! Daech a détruit des œuvres pluri-millénaires…!

Vous vous souvenez sans doute de ça:

Daech 1

Finalement ils sont revenus dessus quelques semaines plus tard, mais là on en a moins parlé bizarrement:

Daech 2

Ce n’est pas un cas de journalistes qui ont mal fait leur boulot en ne vérifiant pas les sources, comme d’hab. Non, dès le début on savait que c’était du plâtre:

C’était de l’enfumage destiné à vous révolter. C’est le but de toute psy-op: provoquer une réaction émotionnelle forte chez le sujet. Un sujet perturbé est avant tout un consommateur fidèle et un votant conformiste.

Publicités